La CGT dans le Pays Niortais

28 juillet 2017

Banderole à la Mude ?

Apparue au rond point  .... Même l'été ! 

DSC09215

DSC09220

Posté par cgtpaysniortais à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 juillet 2017

centre de loisirs Fleury à Thouars : Non à la précarisation de l'animation

L'UL CGT du Pays Niortais est solidaire avec le centre de loisirs Fleury de Thouars.

Faites circuler et signez la pétition !

https://www.petitions24.net/non__la_precarisation_de_l_animation

article NR, cliquez ici


Depuis le début de l’été, les animateurs du centre de loisirs de Fleury à Thouars (79) ont été recrutés sous un Contrat d’Engagement Educatif (C.E.E).

Cela implique :  

Une rémunération indécente (48h travaillées payées 35h inférieures au SMIC).   Une limitation du temps de travail à 80 jours par an.

Le 24 juillet 2017, un entretien avec la municipalité n’a pas permis de répondre à nos revendications.

Elles sont simples :

L’abrogation de la mesure qui limite le temps de travail à 80 jours par an.

Une reconnaissance de la qualification avec le paiement de toutes les heures travaillées au taux horaire du SMIC, soit 9 € 76 de l’heure.

En signant cette pétition, je soutiens l’action des animateurs.

L’équipe d’animateurs en contrat CEE.

 

Posté par cgtpaysniortais à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2017

Alors que l'on glisse tout doucement vers les vacances ...

La période estivale s'annonce, et le blog va prendre ses quartiers d'été, se ressourcer, pour revenir encore plus motivé à la rentrée. 

Un peu de musique pour vous souhaiter un bon repos militant. 

 



 

 

Posté par cgtpaysniortais à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Manifestation le 12 juillet 2017 contre la casse du code du travail : on y était

L'UL CGT du Pays Niortais a participé à la manifestation organisée par la France Insoumise.

Une centaine de militants politiques (France Insoumise, POI, Ensemble ...), associatifs (collectif Nuit Debout ...) et syndicaux (CGT avec l'UL, Solidaires), mais aussi des citoyens non encartés, s'est rassemblée pour dire non aux futures réformes promises par le gouvernement Macron.

A la fin de la manifestation, l'UL a lancé un appel à tous les citoyens, tous les salariés, toutes les OS pour se donner rendez vous le 12 septembre et enclencher un grand mouvement de protestation jusqu'à la grève générale. Nous n'en sommes pas encore là ... mais le chemin est tout tracé.

Petite précision : Il ne s'agit pas d'un ralliement de l'UL à une organisation politique (ce qui serait contraire aux statuts de la CGT), mais l'application concrète d'une certitude : Seul un mouvement massif, total et unitaire pourra faire infléchir le gouvernement.

Quelques souvenirs photos

IMG_20170712_172013

IMG_20170712_173517

IMG_20170712_173615

 

 

Posté par cgtpaysniortais à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2017

Manifestation le 12 juillet 2017 contre la casse du code du travail

L'UL CGT du Pays Niortais appelle l'ensemble des syndiqués, et des salariés, à participer à la manifestation organisée par La France Insoumise, dans un esprit fraternel et unitaire pour s'opposer à la casse programmée du Code du Travail.

Drapeaux CGT recommandés !

Mercredi 12 juillet 2017

17h00

devant la préfecture de Niort

"Jamais rien n'est plié d'avance quand les salariés interviennent", Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT

ob_6bb37c_on-lache-rien

Posté par cgtpaysniortais à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 juillet 2017

La chanson du jour

Live de Skip the Use. Vous aimez ? Vous n'aimez pas ? Dites le nous !

 

 

 

Posté par cgtpaysniortais à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2017

Tract "les transports dans les Deux Sèvres"

Invité par l'USR CGT 79 (les retraités 79), l'UL a participé à la rédaction de ce tract (la partie sur les transports en commun de Niort et son agglo).

Une conférence de presse a été organisée par l'USR le 20 juin au matin (l'UL était aussi présente). Ce tract a désormais vocation à être distribué à tous les deux sévriens (marchés par exemple) et des actions sont prévues dès le mois de septembre.


 

USR TRANSPORT2-page0001

 

USR TRANSPORT2-page0002

 

USR TRANSPORT2-page0003

 

USR TRANSPORT2-page0004

 

Posté par cgtpaysniortais à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2017

Solidarité avec les GM S

Sans titre

C'est un peu flou (vous aussi vous avez remarqué ????) alors cliquez ici pour le lien vers le pdf

Rassemblement_soutien_GM_S

Posté par cgtpaysniortais à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2017

L’interdiction de manifester (enfin) censurée par le Conseil constitutionnel

http://cgt.fr/L-interdiction-de-manifester-enfin.html

 Le Conseil constitutionnel a déclaré contraire à la constitution l’article 5.3 de la loi relative à l’état d’urgence, conférant aux préfets le pouvoir « d’interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics ». Rappelons que cet alinéa a notamment été utilisé contre les manifestants pendant la COP21 et le mouvement contre la loi El Khomri.

 

Le vendredi 9 juin, alors que le gouvernement prévoit de prolonger l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre, le Conseil constitutionnel a finalement tranché sur l’une des dispositions de ce régime exceptionnel : les interdictions de séjour.

Rappelons que cette mesure, inchangée depuis 1955 (soit pendant la guerre d’Algérie...) permet aux préfets d’interdire à une personne de paraître dans « tout ou partie du département » si elle cherche à « entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics ».

Dans les faits, l’article 5.3 de la loi relative à l’état d’urgence a davantage été utilisé pour entraver le droit à la manifestation que pour lutter contre le terrorisme... Amnesty International dénombre ainsi 683 mesures individuelles d’interdiction de séjour, dont 574 pendant le mouvement contre la loi El Khomri. Son utilisation avait également été très remarquée lors de la COP21.

Dans un communiqué, le Conseil constitutionnel indique avoir jugé que les dispositions de l’article 5.3 « n’assurent pas une conciliation équilibrée entre, d’une part, l’objectif constitutionnel de sauvegarde de l’ordre public et, d’autre part, la liberté d’aller et de venir et le droit de mener une vie familiale normale ». Il ajoute que ni le champ d’application de la loi ni la latitude reconnue au préfet ne sont encadrés, pouvant ainsi donner lieu à des abus.

De ce fait, le Conseil constitutionnel a « déclaré contraire à la Constitution le 3o de l’article 5 de la loi no 55-385 du 3 avril ». La date d’abrogation de ces dispositions a toutefois été reportée au 15 juillet 2017, soit à la fin de l’état d’urgence. Elle entrera donc en vigueur pour la prochaine loi de prolongation, probablement votée prochainement.

 

 

Posté par cgtpaysniortais à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2017

"afterwork" organisé par l'UL le 8 juin 2017

L'UL CGT Pays Niortais vous propose un after work dont le thème portera sur le dispositif MACRON le 8 juin 2017 de 18h30 à 20h30, place de la loi de 1901 (maison des syndicats, rue Jospeh CUGNOT) à Niort.
Alain BABIN vous présentera, notamment:
- la réforme du code du travail, 
- l'attaque des services publics
- le pouvoir d'achat.
Venez nombreux et faites passer l'info !
Tract "face à Macron, nous ne cèderons rien"

Posté par cgtpaysniortais à 18:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]